Portes Ouvertes
Candidature
X
Samedi 05 décembre
L'ICAN vous accueille en Portes Ouvertes Digitales !
En savoir plus

La BD numérique, un marché florissant

Publié le 4 août 2020

A l’ère de la lecture numérique, l’univers de la BD est en pleine mutation depuis déjà quelques années. Dans ce contexte, le marché de la BD numérique se structure progressivement, et les différents acteurs de ce milieu ne cessent d’enrichir leurs offres, tout en exploitant de nouveaux outils.

 

 

Un marché en plein boom

Depuis son apparition, la BD numérique remporte un franc succès, en particulier au niveau international. Au Japon par exemple, la lecture du manga s’est fortement dématérialisée, et la BD numérique possède aujourd’hui entre 15 et 20 % des parts du marché !

Du côté des Etats-Unis, le comics en version digitale rencontre également un immense succès. A l’heure actuelle, certaines franchises comme Marvel privilégient nettement leur offre numérique. Concrètement, elles possèdent très peu de points de vente et leurs comics sont réputés pour être beaucoup plus faciles à se procurer en ligne.

En France, le marché de la BD numérique semble connaître un rebond phénoménal depuis le début de la période de confinement. En effet, tous les libraires ont été contraints de fermer leurs portes et les maisons d’édition ont dû totalement interrompre leurs publications sur format papier. Les conséquences de ce phénomène ne se sont pas faites attendre : la plate-forme de lecture en streaming Youboox a par exemple enregistré une hausse de fréquentation de plus de 100 %, avec notamment une augmentation de 130 % de pages de BD et de mangas lues quotidiennement. De son côté, la plateforme spécialisée en achat de BD numériques, Izneo, a indiqué avoir enregistré une hausse de fréquentation de 150 % dès le début du confinement ainsi qu’une augmentation des lectures de BD en ligne de 120 %.

 

L’importance de se former

Pour l’étudiant passionné de BD et de nouvelles technologies, le fait d’orienter sa carrière vers la BD numérique semble constituer l’alternative idéale. Le numérique a en effet permis de faire émerger une immense quantité de nouveaux outils d’illustration, ce qui rend les possibilités infinies pour les auteurs et les dessinateurs de BD. Une importante technicité est toutefois attendue de leur part. Il est indispensable de maîtriser un bon nombre de logiciels spécifiques à la création graphique pour exercer ce type de métier.

Afin de posséder l’ensemble des compétences requises, il est préférable de suivre une formation spécifique. Certains établissements dédiés à la création numérique, comme l’ICAN, proposent même un Bachelor BD Numérique, comprenant des cours sur le design numérique, le dessin et le design graphique, ou encore la culture de la BD. De niveau bac+3, cette formation, dont le diplôme est reconnu par l’Etat, est idéale pour acquérir les compétences liées à l’univers de la bande dessinée et à ses multiples évolutions technologiques.

Par ailleurs, ce type de parcours ouvre un large choix de débouchés. Il permet d’accéder à des métiers propres à l’univers de la BD numérique, mais également à des postes relatifs au domaine de la communication digitale.

 

Le marché de la BD numérique est donc particulièrement prometteur, et la période de confinement qui vient de s’achever l’illustre parfaitement. La création numérique exige toutefois d’importantes qualifications techniques. Ainsi, il est vivement conseillé de suivre un parcours spécialisé pour exercer au sein de ce secteur.

200