Portes Ouvertes
Candidature
X
Restons en contact
L’ICAN répond à toutes vos questions
Être recontacté

Jeux vidéo : de l’expérience utilisateur à l’expérience joueur

Publié le 11 septembre 2020

Pour donner pleinement satisfaction à ses joueurs, le monde du jeu vidéo n’a de cesse de se perfectionner. Entre psychologie cognitive et design, c’est aujourd’hui l’expérience utilisateur qui est au cœur des enjeux stratégiques des maisons du jeu vidéo.

 

 

Qu’entend-on exactement par expérience utilisateur ?

L’expérience utilisateur est le terme utilisé pour désigner la qualité du vécu de l’utilisateur d’un produit physique ou numérique. Dans l’univers du gaming, l’expérience utilisateur est donc définie par la satisfaction éprouvée par le joueur et son envie de poursuivre le jeu.

L’expérience utilisateur dépend d’une multitude de critères qui participent directement à l’immersion du gamer dans le jeu : réalisme des décors, qualité du scénario et des dialogues, jouabilité, ergonomie, profondeur psychologique des personnages…

Pour les maisons de jeu vidéo, l’objectif est de faire oublier la frontière entre réel et virtuel, en créant un jeu interactif et orienté vers l’utilisateur, qui pourra alors pleinement profiter de la qualité du produit. Par exemple, le jeu vidéo Dead Space constitue une excellente démonstration d’une expérience utilisateur réussie : très sobre, toute son interface est intégrée au costume du personnage et à ses armes. Il s’agit donc d’une interface volontairement épurée et ne présentant pas de fonctionnalités spécifiques, ce qui rend possible une totale immersion pour le joueur dans sa quête de survie.

 

Repenser la conception des jeux d’aujourd’hui

Pour proposer des produits ergonomiques et orientés vers l’utilisateur, les maisons de jeu vidéo sont donc face à un impératif : celui de repenser leur manière de concevoir le jeu, en adoptant le point de vue du joueur dès la phase de conception. Dans ce contexte, elles doivent préalablement répondre à de nombreuses questions stratégiques, qui éviteront de potentielles « mauvaises surprises » une fois la création du jeu achevé. Par exemple, quelle est la cible prioritairement visée par le produit, et quelles sont ses exigences ? Quels sont les moyens à mettre en œuvre pour optimiser la progression et les échanges du jeu ? Comment trouver le juste équilibre entre un jeu trop complexe et trop facile, et s’assurer que le joueur ressente le désir d’y revenir régulièrement ?

Pour répondre à l’ensemble de ces questions déterminantes, une réelle expertise dans la conception d’expérience utilisateur est indispensable. Il convient de cerner la psychologie de l’utilisateur, tout en attestant de solides compétences techniques. A ce titre, certaines écoles de la création numérique, comme l’ICAN, proposent un cursus exclusivement consacré au jeu vidéo. Accessible dès le niveau bac, ce cursus de niveau bac+ 5 comprend de nombreux enseignements destinés à maîtriser le game design, la programmation et la direction artistique d’un jeu vidéo.

 

Pour offrir une expérience toujours plus immersive à leurs joueurs, les studios de jeu vidéo sont amenées à totalement revoir leur façon de concevoir leurs produits. Elles ont donc besoin de faire appel à des experts pour relever ce défi d’innovation.

200