Portes Ouvertes
Candidature
X
JPO Live du 14.04
L'ICAN vous accueille en portes ouvertes digitales
Je m'inscris
Restons en contact
L’ICAN répond à toutes vos questions
Être recontacté

Passionnés de jeux vidéo, comment devenir pro-gamer ?

Publié le 24 mars 2021

L’idée de devenir pro-gamer fait rêver de nombreux passionnés de jeux vidéo. Grâce à l’avènement de l’e-sport, cette option est désormais envisageable pour les gamers les plus motivés.

 

 

Un métier qui nécessite rigueur et détermination

Il serait illusoire de penser qu’on peut devenir pro-gamer sans travailler dur pour y parvenir. Au même titre que pour les carrières sportives de haut niveau, il est indispensable de fournir beaucoup de rigueur et de détermination pour arriver à ses fins.

Pour commencer, il est impératif de choisir un jeu spécifique et de passer du temps à s’entraîner dessus (entre 35 et 50 heures hebdomadaires). L’objectif de cet entraînement est de parfaitement maîtriser le jeu et son univers. Ces heures de jeu n’incarnent donc plus un loisir quelconque, mais un travail à temps plein, exigeant une totale concentration de la part du joueur.

La charge mentale liée à cet entraînement intensif est très élevée. C’est pourquoi le joueur souhaitant devenir pro-gamer doit également veiller à conserver une bonne hygiène de vie (régime alimentaire équilibré, pratique d’activité physique, etc.).

Contrairement aux idées reçues, le pro-gamer doit également posséder une certaine aisance relationnelle car il est quotidiennement confronté à ses coéquipiers dans le cadre de ses entraînements. Selon le type de jeu dans lequel il souhaite se professionnaliser, le futur pro-gamer doit parfois choisir à quel rôle il va se consacrer au sein sa team (midlaner, bruiser, etc…).

 

Quelles sont les qualités d’un pro-gamer ?

Le pro-gamer doit impérativement être passionné par le jeu dans lequel il est spécialisé ainsi que par l’univers du jeu vidéo en général. Il possède l’esprit de compétition, mais sait aussi se montrer fair-play en cas de défaite. Il doit également posséder un réel esprit d’équipe et savoir s’adapter rapidement aux changements. En effet, certaines modalités des jeux en ligne sont parfois amenées à être modifiées par les équipes de développeurs, ce qui contraint le pro-gamer à revoir certaines de ses stratégies et à redoubler ses entraînements.

Le fait d’avoir suivi un cursus d’études spécialisé dans l’univers du jeu vidéo incarne un avantage non-négligeable pour devenir pro-gamer. A ce titre, de plus en plus d’établissement ouvrent des formations exclusivement consacrées à l’univers du jeu vidéo et à ses professions : c’est par exemple

le cas de l’ICAN, qui propose un parcours exclusivement consacré au Game Design. Accessible dès le niveau bac, ce parcours peut être suivi sur un cycle court (le cycle Bachelor, de niveau bac+3), ou un cycle long (le cycle Mastère, de niveau bac +5). Cette formation inclut l’enseignement de nombreuses disciplines fondamentales qui permettent à l’étudiant d’acquérir toutes les connaissances requises pour faire carrière dans l’univers du jeu vidéo : culture anglaise du jeu vidéo, histoire du jeu vidéo, intelligence artificielle….

Il est difficile de définir le salaire moyen d’un pro-gamer car il varie énormément en fonction de ses différents sponsors, de sa popularité et de son niveau de jeu. Les professionnels les plus populaires au monde jouissent toutefois d’une rémunération colossale : on peut par exemple citer le cas du spécialiste de Fortnite, Nickmercs, qui a gagné plus de 6 millions de dollars en 2019.

 

Dans un contexte où le e-sport se démocratise à toute vitesse, il est aujourd’hui parfaitement possible d’envisager de devenir pro-gamer. Très exigeant, ce type de carrière nécessite toutefois un entraînement intensif et une bonne connaissance de l’univers du gaming.

200