X
JPO live du 27/10
L'ICAN vous accueille en Portes Ouvertes Digitales !
Je m'inscris
Une question ?
L'ICAN vous recontacte !
Être recontacté

La place des femmes dans l’industrie du jeu vidéo

Actualité publiée le janvier 6, 2021

 Si l’univers des jeux vidéo était à l’origine perçu comme étant réservé à public masculin, essentiellement composé de « geeks », il séduit désormais de plus en plus de femmes, à tel point que certaines d’entre elles décident d’y consacrer leur carrière. Qu’en est-il de la place des femmes dans l’industrie du jeu vidéo aujourd’hui ?

 

 

Les femmes davantage présentes, malgré un écart persistant

Le temps où les jeux vidéo étaient considérés comme un loisir masculin est aujourd’hui révolu : en moyenne, 48 % des joueurs réguliers de jeux vidéo sont de sexe féminin.

Au niveau professionnel, on estime que le pourcentage de femmes exerçant dans l’industrie du jeu vidéo en France se situe autour de 15 %, contre 22 % aux Etats-Unis. Ces statistiques peuvent sembler basses mais en réalité, elles n’ont jamais été aussi élevées. En 1989 par exemple, les femmes n’étaient que 3 % à travailler dans l’industrie du gaming.

Selon la présidente du SELL (Syndicat des Editeurs de Logiciels et de Loisirs), les effectifs féminins dans les écoles de création numérique dépassent rarement la barre des 20 %. Les postes à pourvoir dans l’industrie du jeu vidéo reçoivent donc beaucoup moins de candidatures féminines car ils sont généralement ouverts à des profils qualifiés, ce qui justifie l’écart entre le pourcentage d’employés hommes et femmes.

Il s’agit également d’un paradoxe intéressant car plus de 80 % des emplois qui devraient figurer sur le marché d’ici une dizaine d’années n’existent pas encore. Ils seront étroitement reliés au secteur du numérique. Le fait d’envisager une formation dans ce domaine aujourd’hui est donc particulièrement stratégique.

 

L’impératif de se former

Les femmes sont donc plus nombreuses qu’avant à travailler dans le secteur du jeu vidéo, même si elles restent minoritaires à l’heure actuelle. La principale raison de la disparité homme/femme dans cette branche professionnelle réside principalement dans le fait que les femmes sont moins nombreuses à s’orienter vers une formation en jeu vidéo, et qu’elles ne disposent donc pas des qualifications nécessaires pour candidater.

Cette tendance devrait probablement s’atténuer au cours des années à venir. En effet, le marché du gaming ne cesse de se développer. Dans ce contexte, les formations en jeu vidéo sont aujourd’hui de plus en plus nombreuses.

L’ICAN par exemple, met à disposition plusieurs formations destinées à préparer aux métiers du jeu vidéo. L’école propose notamment un cursus exclusivement consacré aux métiers du Game Design ainsi qu’une formation spécialement dédiée au Design 3D et à l’Animation. Ces cursus permettent aux étudiants d’acquérir des compétences poussées dans la conception de jeu vidéo et peuvent être suivis sur la base de l’alternance.

Si les femmes restent actuellement minoritaires dans l’industrie du jeu vidéo, les statistiques démontrent toutefois qu’elles y sont de plus en plus présentes. Dans un contexte où les formations en jeux vidéo se multiplient, elles ont aujourd’hui la possibilité d’accéder facilement à ce secteur si elles le désirent.

 

200