X
JPO live du 05/10
L'ICAN vous accueille en Portes Ouvertes Digitales !
Je m'inscris
Brochure ICAN
Découvrez l'école et ses formations
Je télécharge
Une question ?
L'ICAN vous recontacte !
Être recontacté

NFT : quelles sont les limites ?

Actualité publiée le mars 21, 2022

Dans les métavers, il existe des créations virtuelles utilisées et/ ou achetées pour habiller les avatars, décorer les appartements, se constituer une collection, etc. Ces œuvres immatérielles peuvent être réalisées par les professionnels de l’infographie au même titre que les particuliers adeptes de la création numérique. Pour certifier de l’existence et du caractère unique de ces créations, les artistes accompagnent leurs productions d’un certificat d’authenticité : le NFT.

Visuel_nft

NFT : qu’est-ce que c’est ?

Pour certifier à l’acheteur que l’œuvre qu’il a acquis dans le métavers existe, il lui est remis un certificat NFT. Ce certificat d’authenticité est infalsifiable, ce qui explique l’acronyme NFT : Non Fungible token, qui signifie en français « élément non-interchangeable ».

 

Le NFT est donc un véritable actif numérique. En effet, ils sont intangibles (car immatériels) mais tout à fait achetables avec de l’argent (le plus souvent une cryptomonnaie).

 

NTF est donc une expression qui désigne un certificat numérique qui atteste de l’unicité d’un produit dématérialisé.

 

 

 

NFT : des exemples concrets

L’exemple le plus marquant permettant de bien comprendre la définition et les enjeux des NFT est la vente du premier Tweet du fondateur de Twitter (Jack Dorsey). L’entrepreneur a vendu ce premier post en tant que NFT pour plus de 2 millions de dollars. Plus concrètement, le marché des NFT a déjà atteint en 2021 plus de 25 milliards de dollars.

 

Les investisseurs se ruent donc sur les NFT et les volumes d’échanges ont littéralement explosé. Les plateformes de vente se démultiplient et un véritable marché de l’art numérique s’organise.

 

 

 

Quelles sont les limites des NFT ?

Le marché des NFT est spéculatif et basé sur une cryptomonnaie. Les cours sont donc très volatiles et ces flux ne sont pas encore régularisés : l’échange ou l’achat de NFT s’avère donc un jeu financier risqué.

 

En parallèle des dangers pécuniaires que peut représenter l’investissement dans un NFT, la multiplication de la demande a débouché sur des pratiques frauduleuses. Puisque n’importe qui peut proposer des œuvres à la vente, certains utilisateurs mal intentionnés cherchent à vendre des contrefaçons, ou se livrent à des arnaques dans le métavers.

 

Le monde des jeux vidéo fait office d’unique barrière face aux dérives des NFT. Ubisoft avait par exemple cherché à lancer des NFT pour son jeu Ghost Recon : Breakpoint. Cette initiative a été très mal reçue par la communauté des gamers, au point que l’éditeur a retiré sa proposition. Cependant, on voit une nouvelle manière de jouer émerger, le play-to-earn : plus le joueur s’entraîne, plus il est susceptible d’obtenir ces certificats.

 

Bien comprendre le concept, les enjeux, les limites et les opportunités des NFT est crucial afin de faire carrière dans la création numérique. C’est pour cette raison que l’ICAN propose à ses étudiants un contenu d’enseignement sans cesse réactualisé. Les professeurs de l’établissement, issus du milieu professionnel, connaissent tout des actualités du monde de l’animation et du design numérique. Ils inculquent à leurs étudiants des comportements alertes et des outils pour participer sereinement et efficacement au développement des NFT.

200