Séminaire : Interface Homme-Machine, les contrôleurs alternatifs pour repenser la manière de jouer

Actualité publiée le 28 November 2023

Dans le cadre de leur séminaire Interface Homme-Machine, nos 2ème année de Bachelor en Game Design ont conçu des jeux à contrôleurs alternatifs pour repenser la manière traditionnelle de jouer.

 

 

Visuel IHM

Crédits : Tatiana Vilela dos Santos

Les contrôleurs alternatifs, une manière ludique d’appréhender la création de jeu

 

Tout d’abord, qu’est-ce que l’interface homme-machine ? L’interface homme-machine, plus communément appelé IHM, est un domaine d’étude pluridisciplinaire qui combine des principes d’ingénierie, d’ergonomie, de psychologie et de design. Elle s’appuie sur une analyse de la communication entre les hommes et les machines. Ainsi, elle vise à créer des interfaces conviviales, intuitives et efficaces afin d’améliorer l’expérience utilisateur et optimiser les performances des systèmes informatique. L’IHM s’étend également dans l’univers du jeu pour offrir une nouvelle expérience ludique et adaptée aux besoins des joueurs.

 

L’histoire des interfaces de jeu remontent aux débuts des jeux vidéo lors des années 1950. Le jeu est alors présenté comme une démonstration technique lors de festivals ou de foires. Parmi eux, on peut citer Nimrod ou encore Spacewar. Dans les années 1970, c’est la phase de recherche et de développement des contrôleurs génériques. Les premières consoles de salon, telles que Magna vox ou Atari font leur apparition. Plus tard, au début des années 80, les manettes avec la croix directionnelle et les boutons d’actions telles que la Super Nintendo ou la PlayStation font leur apparition. Elles permettent alors de faciliter l’expérience utilisateur en la rendant le jeu plus intuitif. Par la suite, ce sont les mono-stick ou encore les twinstick du type Dreamcast, Ps One ou Xbox qui se popularise. C’est l’avènement des manettes de jeu traditionnelles.

 

Cependant, avec le temps, il faut innover. Les développeurs de jeux imaginent alors de nouvelles façons de jouer, qui donnent naissance aux contrôleurs alternatifs. Ces manettes atypiques permettent alors d’offrir une nouvelle expérience de jeu plus ludique, immersive et intuitive à travers leur design et leur ergonomie. Au cours des années 80, c’est alors l’avènement des contrôleurs par genre de jeu sur les bornes d’arcade : pistolet câblé ou sur tourelle pour les jeux de tir, volant ou guidon et pédalier pour les jeux de course ou encore joystick et 6 boutons pour les jeux de combat.

 

Depuis le début des années 2000, avec l’avènement des jeux en ligne, les dispositifs évoluent pour inclure les claviers et les souris comme interfaces d’interaction homme-machine. Dans la même période, ce sont les interfaces corporelles et gestuelles telles que la Wiimote ou la Kinect qui se popularise. Ces dispositifs techniques permettent alors aux joueurs d’interagir avec le jeu en utilisant leur propre corps et leurs gestes, rendant chaque expérience plus immersive.

 

Le séminaire Interface Homme-Machine, une opportunité de créer des jeux à contrôleurs alternatifs uniques

 

Durant leur séminaire, les étudiants de 2ème année de Game Design à l’ICAN ont eu pour mission de créer leur propre jeu à contrôleur alternatifs. Par équipe, leur but était de concevoir un prototype fonctionnel de leur jeu en s’appuyant sur un archétype ludique ou narratif.

 

Suite à ce séminaire, de nombreux prototypes proposant une expérience de jeu unique ont vu le jour. Parmi eux, nous retrouvons une simulation de restauration rapide, où vous incarnez un chef au commande de son kebab devant réalisé les commandes le plus vite possible. Également un jeu de combat où les cibles se trouvent directement sur le corps des joueurs ou encore un jeu où un joueur se « transforme » en un robot contrôlé par un autre joueur afin d’évoluer dans un parcours semé d’embuches.

 

 

Explorer de nouveaux horizons dans le Game Design

 

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles la conception de contrôleurs alternatifs est à prendre en compte dans l’univers du jeu : accessibilité, inclusion, diversité, évolutivité et bien d’autres. En somme, ces dispositifs aident à rendre le jeu vidéo plus accessible, original et ludique tout en encourageant l’innovation dans l’industrie. Ce séminaire Interface Homme-Machine a donc permis aux étudiants de repenser le contrôleur et, en conséquence, toute la façon de penser le Game Design tout en permettant de rendre plus tangible le travail du Game Artist.

Robot Mascotte ICAN

Cette école fait partie du groupe Réseau GES
Établissement d'enseignement supérieur privé
Dernière mise à jour : Juillet 2023

4 campus en France

Cette école fait partie du groupe Réseau GES
Établissement d'enseignement supérieur privé
Dernière mise à jour : Juillet 2023

200