X
JPO du 11/02
L’ICAN vous accueille en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris !
Brochure ICAN
Découvrez l'école et ses formations
Je télécharge
Une question ?
L'ICAN vous recontacte !
Être recontacté

À quoi sert l’application Substance 3D ?

Actualité publiée le janvier 2, 2023

Substance 3D est une application dont l’objectif est de répondre à un besoin accru des professionnels de l’image numérique. Pour créer ces supports visuels dernière génération, il est important de disposer d’un environnement numérique et multimédia dynamique, intuitif et aux fonctionnalités de pointe, et c’est ce que propose Substance 3D.

 

Visuel_substance_3D

 

Adobe Substance 3D : une suite complète d’applications

Substance 3D consiste non pas en une seule et unique interface, mais en une suite de logiciels professionnels cohérente et complète. Elle se décline en quatre applications permettant de modéliser, texturer et mettre en scène un contenu 3D : Stager, Painter, Sampler et Designer. Sachez que la suite en version bêta comprend l’application Modeler, qui utilise une interface de réalité virtuelle capable de proposer un espace de sculpture immersif.

 

Ainsi, avec Substance 3D, il devient possible d’intervenir sur toute la chaîne de création des images au sein de la même gamme d’applications, notamment grâce aux propositions d’exception de sa bibliothèque de ressources.

 

Zoom sur les applications de Substance 3D

La suite Adobe Substance 3D comprend donc quatre applications :

 

  • Stager, qui est un outil de photographie virtuelle où l’on crée ses supports en travaillant sur les ressources, les matériaux, l’éclairage et la caméra. Sur l’application, on recrée intégralement un studio photo. Le contenu peut être importé ou exporté sur les autres applications de la suite substance 3D, ce qui permet de gagner du temps et d’éviter les erreurs d’envoi ou de fichier.
  • Painter, parfois surnommé le Photoshop de la 3D. Cette application permet d’apposer de la texture directement sur un objet 3D. On peut y créer ses matériaux et ses effets ou choisir de piocher dans la bibliothèque CC (et, ce, même depuis le classique Photoshop).
  • Sampler, ou le nouveau Subsance Alchemist prend la forme d’un véritable atelier de mise en scène 3D. On peut y convertir, ajuster et créer du contenu ainsi que transformer n’importe quelle photo importée dans l’application.
  • Designer, qui offre d’utiliser ses filtres, ses pinceaux, ses matériaux et ses effets. Sur l’application, il est possible de créer ses propres éléments ou d’utiliser des modèles existants.

 

Les avantages des applications Substance 3D

La suite d’applications que constitue Substance 3D est pleine d’atouts techniques pour les professionnels du design et de la création numérique. Il s’agit en premier lieu d’une véritable banque de données originale, variée et très riche. Modèles personnalisables, éléments « détachables » qui s’importent dans les applications en quelques clics, options de gestion de la lumière ou encore modèles d’actifs, 3D : la bibliothèque CC offre des variations quasi-infinies.

 

Substance 3D, c’est aussi une suite d’application développée par le leader du marché de la création numérique. Elle offre à ce titre une comptabilité parfaite avec tous les autres produits de l’éditeur.

 

Les professionnels du design, de la communication visuelle, de l’image de synthèse utilisent Substance 3D. C’est notamment pour cette raison que les étudiants de la filière Nouvelles Images à l’ICAN apprennent à maîtriser les logiciels de la suite, pour pouvoir faire carrière dans le secteur de l’animation 3D et de l’image de synthèse.

Cette école fait partie du groupe Réseau GES
Établissement d'enseignement supérieur privé
SAS Videnum

3 campus en France
Suivez-nous !

Cette école fait partie du groupe Réseau GES
Établissement d'enseignement supérieur privé
SAS Videnum

200