X
JPO live du 27/10
L'ICAN vous accueille en Portes Ouvertes Digitales !
Je m'inscris
Une question ?
L'ICAN vous recontacte !
Être recontacté

Jeux vidéo : quel est le rôle du collaborateur d’architecte ?

Actualité publiée le juin 17, 2021

La profession de collaborateur d’architecte jeux vidéo fait aujourd’hui rêver de nombreux gamers, car elle permet de prendre part à la création d’univers virtuels. A l’intersection entre imagination et compétences techniques, elle exige toutefois d’importantes qualifications !

 

Visuel - collaborateur architecte

 

Un véritable scénariste

Dans le secteur du jeu vidéo, le collaborateur d’architecte prend part à l’invention et à la mise en œuvre de différents concepts, qui devront permettre au jeu de se montrer à la fois ergonomique, ludique et intéressant.

 

Pour atteindre cet objectif, le collaborateur d’architecte travaille d’abord sur la matérialisation d’un concept de base. Il peut ensuite se consacrer à la conception du gameplay, à savoir la mécanique générale du jeu, sa jouabilité, etc. Ainsi, il pilote ses équipes de collaborateurs dans les différentes phases du projet, et intervient sur des tâches diverses.

 

Il est notamment amené à rédiger une histoire et son scénario, imaginer ses personnages, ses décors, et à fixer les différentes règles du gameplay. Un des principaux défis du collaborateur d’architecte réside dans le fait de trouver le bon niveau de difficulté pour le jeu développé : un gameplay trop facile lasserait rapidement le joueur, alors qu’une difficulté trop élevée risquerait au contraire de finir par le décourager !

 

Le collaborateur d’architecte veille également à ce que les différents coûts de production ne dépassent pas le budget alloué, et s’occupe de faire tester les prototypes des jeux, afin d’y apporter d’éventuels perfectionnements.

 

 

Un expert qualifié

Pour être efficace, le collaborateur d’architecte jeux vidéo doit attester de nombreuses qualités.

 

Très à l’aise avec l’esprit d’équipe, il est fréquemment amené à collaborer avec d’autres experts du gaming, et il a pour mission de coordonner les efforts de ses équipes. Tel un romancier, il possède une très riche imagination pour créer l’univers du jeu, mais aussi justifier d’une certaine expertise sur le plan technique. En effet, il travaille régulièrement sur des logiciels de modélisation 3D, des images de synthèse, des langages de programmation divers, etc.

 

Bien que certains postes de collaborateur d’architecte soient parfois ouverts à partir d’un niveau bac +3, la plupart d’entre eux exigent néanmoins un niveau bac +5, avec une spécialisation dans le multimédia et le gaming. A ce titre, certaines écoles de la création numérique, telles que l’ICAN, proposent un cursus Game Design, qui est exclusivement dédié à la conception de jeux vidéo. De niveau bac+5, ce parcours contient de nombreux enseignements fondamentaux, comme la Conception de Jeux Tangibles, l’Analyse de Jeux, ou encore la Conception de Jeux de Société Hybrides.

 

En moyenne, un collaborateur d’architecte jeu vidéo en début de carrière gagne 1950 euros par mois, et ce salaire peut rapidement évoluer selon son expérience et la société dans laquelle il exerce.

 

 

Aussi rigoureux qu’inventif, le collaborateur d’architecte jeux vidéo occupe donc un rôle clef dans le processus de création d’un jeu. Il fait en sorte de proposer un jeu le plus attractif possible, tout en se conformant à certaines exigences techniques et budgétaires.

200