X
Live étudiants 16/06
Echangez avec nos étudiants à 18h30
Je m'inscris au live
Brochure ICAN
Découvrez l'école et ses formations
Je télécharge
Une question ?
L'ICAN vous recontacte !
Être recontacté

Nightmare : retour sur le pire cauchemar de votre enfance…

Actualité publiée le février 21, 2022

La nuit tombée, une jeune enfant s’endort paisiblement, seule, dans sa chambre. Soudainement, alors que la pénombre inonde la pièce, une créature effroyable aux doigts crochus surgit au bout de son lit…

 

 

Caroline Lebon et Johan Tromparent, deux alumni du Bachelor 15 mois Design 3D Animation de l’ICAN ont retranscrit, au travers d’un court-métrage nommé « Nightmare », la nostalgie et la dimension terrifiante des cauchemars de notre enfance. Rencontre avec les deux créateurs.

Présentez-vous-en quelques mots

Caroline LEBON : Je m’appelle Caroline, j’ai 21 ans et je suis une grande passionnée du monde de l’audiovisuel. Après un BTS photographie, j’ai intégré le Bachelor 15 mois Design 3D et Animation à l’ICAN. J’ai effectué 10 mois d’alternance au sein de l’entreprise Purple Reality, une agence de réalité virtuelle et augmentée, dans laquelle j’occupais le poste d’Artiste et Animatrice 3D.

 

Johan TROMPARENT : Je m’appelle Johan. Durant mon DUT « Métiers du Multimédia et de l’Internet », j’ai pris conscience que ce qui me passionnait réellement c’était le cinéma d’animation. C’est pourquoi j’ai intégré le Bachelor 15 mois Design 3D et Animation à l’ICAN. Dans le cadre de ce cursus, j’ai été recruté en tant que Modeleur et Animateur 2D/3D chez Groupe CMP pour une durée de 12 mois.

Parlez-nous de votre court-métrage Nightmare

Ce film a pour vocation de rendre hommage au thème de l’horreur, en prenant une dimension onirique. L’univers que nous avons créé mélange à la fois une atmosphère douce et nostalgique liée à l’enfance et une dimension terrifiante. Notre intention principale était d’illustrer les peurs universelles que nous avions étant enfant, tout en créant notre propre version de la divinité des cauchemars.

Comment vous est venu l’idée ?

Dès les prémices du projet, nous voulions traiter la thématique des cauchemars, c’était une évidence. Le thème du cauchemar et plus généralement du monde onirique est un thème qui nous paraissait intéressant à aborder. La faculté de notre subconscient à nous plonger dans un autre univers sans que nous puissions le contrôler est un phénomène qui nous passionne.

 

A travers ce projet, nous avons souhaité rendre hommage au thème de l’horreur et pour se faire nous avons choisi d’utiliser la légende du Dieu des cauchemars. Cela nous a donc permis de laisser libre cours à notre imagination et de briser les barrières liées au réel.

Combien de temps cela a pris ?

Ce film a été réalisé dans le cadre de notre projet de fin d’année. Nous l’avons mené tout au long de l’année.

Quels logiciels avez-vous utilisés ?

Nous avons travaillé sur différents logiciels :

  • Zbrush pour la modélisation du Dieu
  • Maya pour la modélisation des meubles
  • Substance Painter pour les textures du Dieu
  • Akeytsu pour l’animation du Dieu
  • Blender pour les textures du décor, le lighting et les rendus
  • Premiere Pro pour le montage du film

Qu’est-ce que ce projet vous a apporté ?

Etant en binôme, nous avons pu confronter nos idées et envies en faisant certes des compromis mais surtout en mettant à profit nos compétences respectives dans les différents domaines. Ce projet est une vraie fierté puisque nous sommes allés au bout de toutes nos idées, et nous avons pu largement apprendre sur le plan technique comme sur le plan artistique.

 

Découvrez le court-métrage dans son intégralité sur Youtube.

200