X
Une question ?
L'ICAN vous recontacte !
Être recontacté

Le gaming, plébiscité par l’industrie de la mode

Actualité publiée le mai 3, 2021

Si les univers de la mode et du gaming semblent à la base diamétralement opposés, on assiste depuis quelque temps à de nombreuses collaborations entre eux. Collections inspirées par des jeux célèbres, personnages de jeux habillés par des grandes marques… Les créateurs de mode semblent avoir déniché une véritable source d’inspiration dans l’univers du gaming !

 

 Visuel Actualité Le gaming, plébiscité par l’industrie de la mode

 

Un univers inspirant

Depuis déjà plusieurs saisons, le gaming semble devenir le nouvel eldorado des grandes maisons de mode. En novembre 2019 par exemple, la marque Louis Vuitton a mis en place une collaboration remarquée avec League of Legends, un jeu de stratégie particulièrement populaire auprès des gamers. Dans ce contexte, un des personnages du jeu a été intégralement relooké par le directeur artistique de la maison française, qui lui a confectionné une tenue de luxe virtuelle, et que les joueurs pouvaient acheter pour améliorer le style de leur avatar. Louis Vuitton s’est également chargé de dessiner la boîte de la coupe du Championnat du Monde de League of Legends, et de concevoir une collection de capsules directement inspirée de l’univers du jeu.

Côté britannique, la marque Burberry a lancé B Bounce fin 2019. Il s’agit d’un jeu en ligne permettant aux joueurs de toute la planète de se retrouver sur le site burberry.com, afin de participer à une course vers la lune. Au lancement du jeu, les joueurs réalisant les meilleurs scores pouvaient espérer remporter une doudoune Burberry.

 

Un enjeu marketing important

Le monde du gaming permet incontestablement d’apporter une source d’inspiration aux maisons de mode, mais il leur offre également d’autres intérêts. En effet, ce type de collaboration incarne une opportunité d’élargir sa cible commerciale, en se rendant plus accessible auprès des jeunes générations, et sans pratiquer un marketing trop « agressif » pour autant. A ce titre, de nombreuses enseignes, telles que Dior ou Valentino, ont par exemple profité du confinement pour présenter certaines de leurs collections au sein du célèbre jeu Animal Crossing, très populaire chez les jeunes !

En collaborant avec l’univers du jeu vidéo, les maisons de mode ont l’opportunité de se promouvoir de manière attractive et originale auprès d’un public « geek », issu de la génération Z ou Y. Ce genre d’opération est loin d’être anodin, car les jeunes générations représentent aujourd’hui le futur des marchés de la mode et du gaming, et le nombre de gamers ne cesse de s’accroître, en particulier chez les femmes.

Dans un contexte où les jeux vidéo sont de plus en plus démocratisés, il peut d’ailleurs sembler particulièrement pertinent d’envisager une carrière dans le gaming : certaines écoles de la création numérique, comme l’ICAN, proposent d’ailleurs des cursus exclusivement dédiés aux métiers du jeu vidéo comme le Bachelor Game Design ou le Mastère Game Design.

 

Le gaming incarne donc un marché très lucratif, qui a su séduire les grandes maisons de mode. En collaborant avec les sociétés de jeu vidéo, elles ont ainsi l’occasion d’établir une approche marketing inédite, et leur permettant de s’adresser à un public spécifique.

200