X
SPO du 15/12
L'ICAN vous accueille en Soirée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
Une question ?
L'ICAN vous recontacte !
Être recontacté

Rencontre avec Clovis Battello, étudiant à l’ICAN et participant du hackathon inter-école organisé par Kinetix

Actualité publiée le octobre 19, 2021

Le week-end du 8 au 10 octobre, l’entreprise Kinetix, une start-up développant une plateforme qui permet de convertir des vidéos en animations 3D, organisait un hackathon inter-écoles. L’objectif ? Créer en seulement 2 jours, en équipe, une animation 3D de 15 à 45 secondes en utilisant la technologie Kinetix ainsi que les logiciels d’animation.

 

 

Clovis Battello, étudiant en 1ère année de Mastère Design 3D et Animation à l’ICAN, a participé à ce hackathon. Retour sur cette expérience challengeante.

 

 

Comment as-tu entendu parler de l’évènement et qu’est-ce qui t’as motivé à participer ?

 

J’ai entendu parler de l’évènement grâce au BDE et à l’école qui nous a envoyé un mail nous proposant de participer à l’évènement. Je me suis dit que ça pouvait être une bonne expérience et j’étais curieux d’en savoir plus car je suis très intéressé par les nouvelles technologies.

 

 

Peux-tu nous parler du déroulement du week-end et comment tu as trouvé la personne avec qui tu as travaillé ?

 

Le vendredi soir à 18h, il y a eu une présentation de l’équipe et des participants. On a ensuite reçu les sujets et les logins sur la plateforme en ligne qu’on allait utiliser. Nous avons été répartis en 6 équipes, majoritairement composées de 3 personnes mais nous étions une équipe de 2. Cela aurait pu être un désavantage mais cela n’a finalement posé aucun problème.

 

Durant le week-end, nous étions en complète autonomie. Une conversation d’équipe et une avec l’ensemble des participants ont été créées sur Discord. Les intervenants étaient disponibles pour les équipes et dans le chat général pour nous aider en cas de questions ou de problèmes.

 

J’ai personnellement eu des soucis de compatibilité avec un logiciel donc je n’ai pas pu récupérer les animations afin de les y intégrer. Je me suis donc occupé de me filmer pour convertir les vidéos en animation avec un retravail sur Kinetix. J’ai également travaillé sur Blender pour créer les décors.

 

 

Que représente votre animation ? D’où vous est venu l’idée ?

 

Nous avons fait un brainstorming le vendredi soir et nous avons discuté pour mettre nos idées en commun le samedi matin. Nous ne voulions pas être trop ambitieux en raison de notre méconnaissance du logiciel.

 

J’ai proposé de faire une animation sur l’interaction entre le sujet et l’environnement car c’est un aspect que j’étais curieux d’explorer. Ma coéquipière pensait à un thème un peu plus sombre, sur la peur. Nous avons fini par fusionner nos idées avec un personnage effrayé, suivi par une ombre et interagissant avec un miroir.

 

En raison d’un manque de temps, nous n’avons pas pu terminer l’animation pour le concours, mais nous pensons la terminer sur notre temps libre.

 

 

Qu’avez-vous retenu de cette expérience ? Avez-vous appris des choses en particulier ?

 

C’était ma 1ère expérience sur le logiciel Blender. J’ai pu en apprendre plus sur certaines fonctionnalités comme les Geometry Nodes et la simulation de fumée.

 

Cette expérience sur cette nouvelle technologie, Kinetix, était très enrichissante. Nous avons appris à quel point la préparation et les tests pouvaient être importants avant de se lancer dans un projet.

 

Désormais, je prendrai plus de temps pour explorer un nouveau logiciel avant de démarrer un travail afin d’en savoir plus sur les différentes fonctionnalités et les problèmes que je peux rencontrer.

 

 

Participeriez-vous à nouveau à un évènement de ce genre ?

 

Oui sans doute, et je le recommande ! Avec mon alternance en ce moment je ne sais pas si j’aurais le temps de m’y consacrer à 100% mais je le ferais sûrement dès que je pourrais le faire sérieusement.

 

C’est vraiment une belle expérience. C’était agréable de voir que, même si nous venions de plusieurs écoles différentes avec des niveaux d’études différents, nous étions tous dans la découverte.

200